You need to upgrade your Flash Player!Get Adobe Flash player

L'exploitation du bois

Le travail du bois est important: le bois est un produit vivant et se déforme sous l’influence de la variation de son taux d’humidité dans la masse.

Travail du bois, bois, humidité dans la masse du bois, taux d’humidité dans la masse du bois, travail du bois, parquets, parquet sur mesure, placer un parquet, couleurs d’un parquet, parquet de récupération, parquet Flandre occidentale, parquet Ingelmunst

Le bois est un produit vivant, qui se déforme sous l'influence de la variation de son taux d'humidité dans la masse. Il faut en effet savoir que l'humidité dans la masse du bois peut changer en fonction de l'humidité relative de l'air qui règne dans le local où le parquet est placé.

Etant donné que l'humidité de l'air peut varier fortement entre l'été et l'hiver (variations comprises entre 40% minimum et 80% maximum), le parquet se dilate et se contracte en fonction de la période de l'année. C'est parfaitement normal et c'est d'ailleurs pourquoi on demande de placer un hygromètre afin de corriger l'humidité idéale à l'aide d'un humidificateur d'air.

Si les pièces sont chauffées, le parquet est complètement déshumidifié, en conséquence de quoi il risque de sauter de ses joints. Le travail du bois dépend donc de l'humidité de l'air, de la température (indirecte) et de l'essence de bois. Les essences telles que le hêtre, l'érable, le merisier, le chêne américain, etc., travaillent davantage que, par exemple, le chêne français, le teck, l'afzelia, le merbeau, l'afromozia, le padouk, le kambala et le noyer.

La largeur des lames joue également un rôle. Le chêne, qui ne présente pas de particularités dans le cas de lames de 7 cm de largeur, peut parfois poser des problèmes en largeurs de 20 cm et plus. Il faut toujours bien garder à l'esprit que le bois est un produit naturel et qu'il existe bel et bien un risque de déformations, de fissures ou de rupture des joints, et qu'il convient de faire preuve de patience. Vous êtes le maillon indispensable pour limiter autant que possible la survenance de ces défauts.

C'est pourquoi nous vous fournissons quelques conseils pour l'entretien de vos parquets. Les radiateurs, les convecteurs d'air et le chauffage de sol produisent de l'air sec, et il est donc vivement conseillé d'humidifier l'air. Les pièces qui ne sont pas occupées l'hiver doivent toujours être chauffées à un minimum de 10 degrés.